joints VITON ...ou pas ?

Aller en bas

joints VITON ...ou pas ?

Message  pfy39 le Sam 25 Aoû - 11:14

ci joint un tableau où chacun pourra juger...un vilebrequin de Sherpa ne monte jamais à 100° C..., quant aux résistances aux hydrocarbures, nitrile ou fluorocarbone, c'est kif kif !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

pfy39

Messages : 49
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 65
Localisation : jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: joints VITON ...ou pas ?

Message  halflife le Sam 25 Aoû - 12:26

Bonjour,

je n'arrive pas a ouvrir le tableau.

néanmoins, je me permet d'apporter mon grain de sel !

je fabrique des joints pour véhicules ancien, donc j'ai été amené à faire des tests !
les hydrocarbures modernes sont en de nombreux points differents avec ce qui était proposé à la pompe lors de la mise en service des véhicules que l'on voit ici.

je travail sur des moteurs des années 50 à fin 70 grosso modo, donc avec une utilisation prévu avec de l'essence plombé.
lors de la mise en service de ces moteurs les joints "caoutchouc" statiques ou dynamiques était en nitrile NBR.
tout à fait adapté à l'époque, avec un coût modique. car énorme volume de production.

ces joints restent très intéressant pour un grand nombre d'application en automobile/moto et industrie etc.

Mais !! évidemment il y a un Mais !

on distribue aujourd'hui des essences additivités avec de (je te le donne dans le mille émile) de l'éthanol de l'alcool pour vulgariser !
l'éthanol à d'énormes avantages, ceux qui connaissent les motos de course avant guerre le savent bien !
le problème de l' alcool sur le nitrile est très visible :
dans un premier temps, gonflement du joint, dans certain cas presque 30% selon température épaisseur etc ...
le deuxième problème, le joint  sèche irrémédiablement lorsque le contact avec l'essence s’arrête.
le joint à tendance à retrouver son format initial à ce moment là mais il craquelle très vite
dans mon cas, à ce jour je ne refabrique QUE des joints en caoutchouc fluoré en remplacement des joints caoutchouc en contact avec l'essence contenant de l'éthanol (tous les essences à la pompe !)

mon conseil perso, chacun jugera, je conseil vivement des spies FKM/FPM ou VITON pour le contact avec l'essence.

halflife

Messages : 6
Date d'inscription : 24/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: joints VITON ...ou pas ?

Message  pfy39 le Sam 25 Aoû - 21:41

Merci pour cette réponse précise sur la nature des joints et leurs incompatibilités. Lors de ma demande, je n'avais pas précisé pourquoi, c'est parce que j'ai pu constater sur 3 moteurs refaits il y a, entre 2 ans et 3 ans, j'ai utilisé pour les vilebrequins, des joints nitrile double lèvres que j'ai doublé ( 2x6 au lieu de 12mm d'origine)? j'ai démonté dernièrement 2 de ces 3 moteurs qui ont fonctionné parfaitement jusque là, et mon constat est que les joints n'ont pas été altérés, sont toujours aussi souples etc, etc... Je me suis alors fait la réflexion que ces joints n'étaient pas au contact permanent de l'essence mais seulement au contact d'un mélange, à raison de 14,7 g d'air pour 1 g d'essence et en plus de ça, avec l'adjonction de 2% d'huile synthétique ( dans mon cas), donc... le nitrile pourrait suffire ? 
Cordialement.
Philippe

pfy39

Messages : 49
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 65
Localisation : jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: joints VITON ...ou pas ?

Message  halflife le Dim 26 Aoû - 16:07

Salut,

pour les joints spies sur un 2tps.
Personnellement je préfère les FKM/FPM lorsque ceux ci sont disponibles (dimensions qui ont parfois changés avec le temps, et parfois modèles spécifiques, notamment sur les japonaises ou l'idée d'un marché pièces spécifiques à très rapidement été mis en place, sur les roulements aussi d'ailleurs).
dans ces cas, effectivement l'emploi d'un spy en NBR est obligatoire.
si c'est le cas, j'utilise la meilleur qualité possible de joint :
pas de vieux stock (les joints sèchent avec les années)
pas de joints génériques
que des joints issus soit d'un marchant fiable ou d'une grande marque.
les joints spies sont vraiment plus techniques qu'il n'y parait !
les qualités mécaniques biensur mais aussi la composition chimique de ceux-ci.
pour avoir une durée de vie optimale, utilise un essence avec le moins d'éthanol possible, et ne laisse pas ton véhicule "sécher".
faire tourner son moteur de façon régulière évite à la matière de sécher trop vite et provoquer une prise d'air, particulièrement néfaste sur un 2 tps.

pour ton montage de 2 joints spies cote à cote.
je ne suis pas partisant de cette méthode.
le coût de 2 joints NBR doit être globalement le même qu'un spy FKM/FPM
de plus ton joint extérieur ne sera jamais "lubrifié" en court d'utilisation puisque le premier fera son travail d’étanchéité.
pour moi un 2 lèvres (obligatoire sur un vilo) de la bonne dimension et monté correctement sera efficace.
mais comme tu le précises justement, un mélange stœchiométrique est moins agressif qu'un contact direct avec le carburant .(joint de cuve de carbu, joint de robinet etc...)

merci pour ton échange constructif et réfléchi.

halflife

Messages : 6
Date d'inscription : 24/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: joints VITON ...ou pas ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum